Jean-claude BAISERO

« Paradise  Lost » est une série de 8 toiles executées en 2018 qui mettent en scène une nature a la fois imaginaire et qui pourtant semble étrangement familière, une jungle inventée,  hantée par des créatures dont le regard  nous tient à distance:  « Humains, nous serons encore là peut-être quand vous n'y serez plus» semblent elles nous dire.
C'est ce sentiment de nous être éloignés de ce qui  constituait notre essence naturelle que j'ai souhaité mettre en scène dans ces œuvres.

quelques photos avant de venir me voir à lussan!